Apprendre à dire non

Comment apprendre à dire non

Apprendre à dire non

Apprendre à dire non est essentiel pour notre bien-être, nous aimer et aimer les autres.

 

S'il y a une chose très utile, à apprendre tout de suite, afin de se sentir mieux , c'est d'apprendre à dire : oui ou non, mais à bon escient !
Lorsque l'on est enfant, on nous demande souvent de faire des choix  sur des sujets futiles, axées essentiellement sur nos envies, puisque les décisions importantes sont prises par les adultes.
Concrètement lorsque vous demandez quelque chose à un enfant, il va se poser une seule question : ....... est ce que j'ai envie de faire ou d'accepter ce que l'on me propose ?
Alors évidemment, s'il s'agit d'une corvée il aura tendance à dire non, ce qui attirera sur lui les foudres de son entourage ! car un enfant doit évidemment apprendre à partager les obligations de la vie familiale et sociale.
Un enfant a naturellement tendance à dire non et doit apprendre à dire oui. Le problème est que ce oui , il va l'associer à la gentillesse, au respect, au partage, ,au fait d'être reconnu et aimé par les autres.
De ce fait, le jeune adulte hésitera de plus en plus à dire non de peur d'être jugé comme quelqu'un de désagréable et de négatif.

Mais le pire du pire ! de tout ce que vous pouvez imaginer, qui va venir perturber gravement toutes nos réflexions, jugements, et prises de décisions ..... Vous le connaissez très bien : c'est l'argent !!!
Très rapidement chacun de nous se rend compte que l'argent permet de faire beaucoup de choses.  Cette attirance sans limite et totalement irraisonnée pour l'argent, va précipiter, même les cerveaux les plus brillants vers les mauvais choix !

En fait, lorsque l'on doit prendre une décision, la majorité d'entre nous se posent 3 questions :

1) Est ce que moi, ma famille ou mes amis allons gagner plus d’argent ?

2) Est ce que je vais flatter mon orgueil en faisant cela ? sous entendu : est ce je vais être mieux que les autres, est ce que tout le monde va être admiratif et envieux, de me voir faire çà ?

3) Est ce que j'ai envie de le faire ?

Et majoritairement, lorsque la réponse à l’une de ces 3 questions est : oui ... eh bien il faut reconnaître que nous avons tous tendance à foncer et à accepter de faire plus ou moins n’importe quoi . Pourtant, en prenant du recul, on se rend compte qu’en adoptant ce type de comportement, on devient une sorte de marionnette dont notre entourage, et surtout nos ennemis, pourront tirer les ficelles, se moquer de nous et finalement nous manipuler.
Alors pour trouver des exemples, c’est très facile : il suffit de regarder autour de nous ... et notamment dans le monde politique !

En fait, l'argent, le fait de vouloir posséder toujours plus de choses, l'orgueil, le désir de pouvoir, le désir de plaire à tout prix, et le désir tout court, offrent plutôt de très mauvaises occasions de dire oui.

Pour s'intégrer au mieux dans notre société il y a 2 facteurs extrêmement importants, qui sont d'ailleurs liés, il faut rester soi-même et apprendre à s'aimer.
Si on ne s'aime pas, on ne peut pas aimer les autres. Et pour atteindre ce but, il faut commencer par se fixer des limites et savoir dire non ! il ne faut surtout pas essayer de donner la réponse que les autres attendent de vous ! En essayant d'être gentil, vous risquez de ne plus être vous-même, vos interlocuteurs vous trouveront sans caractère et peu convaincant.

N'oubliez jamais que quelqu'un de trop gentil est assimilé à quelqu'un de mou, ...sans défenses et sans intérêt ! De plus, ce que vous ferez à contre coeur, eh bien vous le ferez mal ! et si vous dites oui trop souvent, votre entourage va en profiter et vous serez vite débordé ! Résultat : ce que vous ferez, sera moins bien fait, et si vous faites trop de choses, trop bien, vous serez de toute façon critiqué, jalousé, et finalement peu apprécié.

Dans le domaine professionnel, les gens parfaits qui disent toujours oui sont souvent exaspérants. Leur caractère semble  lisse, fade, il n'y a rien qui accroche la curiosité ! On est à l'affût de la moindre erreur qu'ils pourraient commettre, et on se moque d'eux à la première occasion.

Autre chose aussi de très important ! Quelqu'un qui dit toujours oui et qui, subitement dit non , on lui en veut !!! car en fait, on avait déjà anticipé son accord .... et on se demande bien ce que l'on a pu faire pour essuyer un refus !

À l'inverse quelqu'un qui dit sait dire: non et qui nous dit oui, c'est flatteur ! ..... on est agréablement surpris ! La personne nous apparaît donc sympathique.

Quelqu'un qui dit toujours oui n'est pas respecté ! Regardez les enfants , ils se sentent beaucoup plus en sécurité avec un adulte qui sait leur poser des limites et qui sait leur dire non, à bon escient bien sûr !

Maintenant entrons dans le vif du sujet ! vous allez apprendre à trier très rapidement vos réponses en vous posant les bonnes questions, afin de révéler votre vraie personnalité et non pas celle que les gens aimeraient que vous ayez.

Concrètement, lorsque quelqu'un vous demandera de faire quelque chose, ou quand vous aurez un choix à faire, il faudra vous poser 2 questions principales :

1) Est ce que cela sera bon pour ma santé, celle des autres ainsi que pour la majorité des animaux et plantes ?
 
2) Est ce que j'ai les capacités, le droit, et le temps de le faire ?

Si vous répondez : oui à ces 2 questions, alors, généralement, il faudra accepter.
Si vous répondez non à une, ou deux de ces questions alors, généralement, il faudra refuser.
Enfin ,si vous hésitez à donner votre réponse, il faudra vous poser 2 questions supplémentaires, à savoir :

3) Est-il vraiment utile de faire ce que l'on me demande, est ce que c'est vital ou obligatoire ?
et enfin :
4) Est ce à moi de le faire, est ce normal ? est ce juste ?

Et là, normalement, la réponse à donner vous semblera évidente. Je vous invite vraiment à noter ces 4 questions sur un bout de papier que vous aurez, dans un premier temps, dans votre poche, afin de pouvoir le consulter si besoin. Vous verrez, çà aide beaucoup à prendre les bonnes décisions !

Alors bien sûr, certaines personnes qui regardent cette vidéo peuvent penser que la première question : "Est ce que ce sera bon pour ma santé, celle des autres, ainsi que pour les animaux et les plantes " est une question vieux jeu, ringarde, réservée aux écolos, et qui ne correspond pas du tout à leur personnalité !
Eh bien je peux vous dire que cette question est primordiale pour tout le monde !! car notre corps est la seule chose que nous possédons vraiment, et ce qui est certain, c'est qu'on ne pourra jamais en changer !   Il est donc impératif que nous en prenions soin !

Même si vous avez peu d'empathie, dites vous bien que ce qui qui n'est pas bon pour la santé des autres, ainsi que pour celle des animaux et des plantes, n'est forcément pas bon à moyen ou long terme, pour vous même, vos enfants et vos petits enfants !

Ces questions sont effectivement primaires, très simples mais elles nous dirigent naturellement sur le chemin du bon sens !.   
Ce "bon sens" que nous avons majoritairement perdu !

Maintenant, prenons quelques exemples :

On vous propose de partir en vacances
Première question : Est ce bon pour ma santé et celle des autres ? ..... Sincèrement, si vous êtes en pleine forme, et que votre lieu de destination est sain, çà ne peut pas être mauvais ?

2) Est ce que j'ai les capacités, le droit et le temps de le faire ?
Alors le droit : oui
Le temps de le faire ? .... çà dépend, il faut que vous puissiez vous absenter.
Et les capacités ? il faut bien sûr consulter votre compte en banque.

2ème exemple, vous êtes au milieu d'un groupe qui fume et on vous propose une cigarette. Evidemment on attend de vous que vous fumiez puisque tout le monde le fait !

Là vous subissez la pression du groupe !!! ... Et il est très difficile de dire non à un groupe . Vous allez avoir le sentiment d'être à mis part, et d'être jugé comme quelqu'un de rétrograde et peu sympathique.

Pourtant, en vous posant la première question : est ce bon pour ma santé et celle des autres ? .....eh bien non ! Vous voyez que dans ce cas la réponse devrait être très rapide et évidente. Vous devriez d'ailleurs profiter de ce moment pour essayer de dissuader tout le monde de continuer à fumer !

Autre situation : vous êtes au bureau, à l'heure de la fermeture, et on vous demande de sortir les poubelles.

Très rapidement vous vous posez la première question : Est ce bon pour ma santé et celle des autres ? .....Bon... il faut admettre que oui, il est préférable de sortir les poubelles plutôt que de les laisser se dégrader sur place.

2) Avez vous les capacités, le droit et le temps de le faire ? Alors les capacités oui, le droit aussi . Par contre, vous n'avez peut-être pas le temps ?
Donc là, vous pouvez hésiter un peu .... Vous allez donc vous poser les 2 autres questions :

Est-il vraiment utile de faire ce que l'on vous demande, est ce que c'est vital ou obligatoire ? ....Eh oui, on a beau essayer de trouver une excuse, il est malheureusement nécessaire de sortir les poubelles !

Enfin vous vous posez la dernière question : Est ce à moi de le faire, est ce normal? est ce juste ? Et là, il est possible que vous répondiez non. Si par exemple c'est toujours à vous que l'on demande de sortir les poubelles ou si on vous demande toujours de le faire au moment de la fermeture du bureau , vous pourrez tout à fait refuser.

Vous voyez, pour une même question au départ, les réponses peuvent varier d'un individu à l'autre en fonction: de ses propres finances, de son temps libre, de sa santé et de ses jugements personnels.
En triant ainsi vos réponses et en apprenant à dire non , vous dégagerez un temps précieux pour réaliser des choses utiles qui vous tiennent à cœur, qui vous feront plaisir et que vous réaliserez très bien.

Au final, cette méthode vous permettra d'être vous même, de vous aimer, d'être aimé par les autres, et de trier vos amis !
En effet les personnes qui souhaitent vous faire faire uniquement des corvées ou vous manipuler vont certainement vous juger très mal, mais sincèrement.... çà n'a aucune importance !

Car les autres, vos vrais amis, ou les personnes qui vous sont chères, ne vous en tiendront pas rigueur bien au contraire ! car vous serez "vrai", vous direz sincèrement ce que vous pensez, en faisant abstraction du jugement des autres.

Maintenant il ne vous reste plus qu'à tester !